Elle dégrade les véhicules des agents de Pôle Emploi puis blesse deux policières

Lundi 6 janvier, une femme de 44 ans, très connue du service, composait le 17 et insultait l’opérateur radio qui venait de la renseigner sur une demande de numéro de téléphone.

Elle se défoule sur les véhicules

Elle était interpellée peu de temps après, par un équipage de la police municipale de Montigny-lès-Metz, alors qu’elle dégradait des véhicules garés devant le Pôle Emploi local, appartenant à des employés de l’agence où ses requêtes n’avaient pas été satisfaites.

Coups, insultes et crachats

Alors qu’un officier lui annonçait, au commissariat de Metz, son placement en garde à vue, elle s’énervait. Elle se levait, donnait un coup de pied dans sa chaise. Deux policiers tentaient de la maîtriser alors qu’elle portait des coups à plusieurs fonctionnaires. Sans oublier des insultes et crachats…

L’irascible était conduite dans les geôles où elle se calmait. Deux policières blessées se sont vu délivrer un jour d’ITT.

Quatre policiers ont déposé plainte ainsi que trois agents de Pôle Emploi pour les dégradations sur les véhicules.

L’auteure a reconnu partiellement les faits, sans leur donner d’explication. Elle devrait en répondre prochainement à la barre du TGI de Metz.


Par D.-A. D.


A LIRE AUSSI :

>> En colère contre Pôle Emploi, elle insulte les agents et agresse des policiers | actu.fr | 08/01/2020