On ne parle plus de la fusion entre Pôle emploi et Cap Emploi, mais d'un rapprochement

La réponse à une question écrite dont nous sommes fait écho sur le Rapprochement entre Pôle emploi et Cap emploi au 1er janvier 2021 : que devient le volet « maintien dans l’emploi » ? nous permet de constater que l'affirmation de la fusion évoquée entre Pôle emploi et Cap Emploi tient plus de l'effet d'annonce porté par une fureur fusionniste que d'une rationalisation de l'organisation du Service Public de l'Emploi

Il n'est dans cette réponse plus question de fusion, mais de rapprochement, évolution que nous avions déjà relevée lorsque la même fureur fusionniste avait voulu fusionner Pôle emploi et les Missions locales (voir entre autres Une question écrite sur l'annonce d'une fusion Pôle emploi Missions locales)

La réponse mentionne une "offre de service intégrée" et annonce l'instauration d' "un lieu unique d'accompagnement pour les demandeurs d'emploi en situation de handicap, par la présence de conseillers Cap emploi plusieurs jours par semaine dans les agences Pôle emploi, permettant ainsi de privilégier les parcours croisés lors des moments clés du parcours du demandeur d'emploi bénéficiaire ou non de l'obligation d'emploi "

Elle constate que l'ensemble des missions confiées aux Cap Emploi ne se résume pas à l'accès à l'emploi mais comporte une action d'accompagnement dans l'emploi qui n'est pas intégrable dans les missions de Pôle emploi " Concernant le volet accompagnement dans l'emploi, qui inclut le maintien dans l'emploi des salariés et des agents publics exposés à un risque de perte d'emploi du fait de leur handicap, le réseau des Cap emploi demeure l'opérateur désigné pour assurer cet accompagnement nécessitant une expertise spécifique, tel que la loi Travail de 2016 l'a prévu "

Pourquoi avoir parlé de fusion, pour constater que celle-ci n'est pas possible ?


Michel Abhervé