Deux individus d’origine turque condamnés pour avoir touché plusieurs milliers d’euros d’allocations indues de Pôle Emploi

Inscrits à Pôle Emploi, les suspects s’étaient mis dans l’impossibilité de chercher un travail en France en retournant vivre en Turquie, alors qu’ils continuaient pourtant à percevoir des allocations.

Ce jeudi, deux frères soupçonnés d’avoir touché des allocations indues de la part de Pôle Emploi étaient convoqués devant le tribunal d’Alençon.

De septembre 2016 à septembre 2018, l’un des suspects âgé de 25 ans a ainsi reçu plus de 18 000 euros d’allocation rapporte Ouest-France.

Une période durant laquelle il n’a pourtant jamais répondu aux convocations de l’antenne Pôle Emploi à laquelle il était rattaché.

Lire la suite : Deux individus d’origine turque condamnés pour avoir touché plusieurs milliers d’euros...

Pôle emploi : un jeune fraudeur rattrapé grâce à Facebook

VIDÉO. Les agents de Pôle emploi ont repéré sur le réseau social qu'il résidait en Turquie. Il devra désormais rembourser plus de 18 000 euros, détaille « Ouest-France ».

Lire la suite : Pôle emploi : un jeune fraudeur rattrapé grâce à Facebook

Assurance chômage : retour aux excédents pour 2021, dans une conjoncture révisée à la baisse


L’Unédic a présenté et adopté en Bureau de nouvelles prévisions financières du régime d’Assurance chômage portant sur 2019-2022. En raison de projections macroéconomiques dégradées par rapport au précédent exercice, l’amélioration du solde financier interviendrait plus tard. L’Unédic anticipe par conséquent un retour à l’équilibre de l’Assurance chômage en 2021. Après un déficit de - 2,0 Mds€ en 2019 et de - 0,7 Md€ en 2020, son solde financier serait excédentaire de + 2,3 Mds€ en 2021 et de + 4,6 Mds€ en 2022. Fin 2020, la dette de l’Assurance chômage atteindrait 38,2 Mds€, puis elle diminuerait les deux années suivantes et atteindrait 31,4 Mds€ fin 2022.

Lire la suite : Assurance chômage : retour aux excédents pour 2021, dans une conjoncture révisée à la baisse

Comment Pôle Emploi peut vous aider à vous installer à l’étranger

Pour s’expatrier, nul besoin de renoncer à ses droits au chômage. Vous pouvez tout à fait être accompagné par un conseiller Pôle Emploi dans votre projet à l’étranger, et même toucher des aides supplémentaires pour votre installation.

Quand on quitte la France, on pense souvent perdre complètement ses droits au chômage : plus d’accompagnement, plus d’indemnités. Pourtant, Pôle Emploi accompagne également ceux qui ont un projet de vie à l’étranger. Voici comment.

Être accompagné -et toucher ses aides- jusqu’à son embauche à l’étranger

Si au moment de votre premier rendez-vous avec votre conseiller, vous savez que vous comptez vous installer bientôt à l’étranger, n’hésitez pas à être honnête et à expliquer votre projet. Vous pourrez alors être redirigé vers un conseiller compétent sur l’emploi et les conditions de travail dans le pays que vous visez. Il vous accompagnera à distance tout le long de votre recherche d’emploi.

Lire la suite : Comment Pôle Emploi peut vous aider à vous installer à l’étranger

L’État réduit sa contribution à Pôle Emploi : « S’il y a une crise, il faudra adapter », précise Pénicaud

L’augmentation de la contribution de l’Unédic au budget de Pôle Emploi, pendant que l’État diminue la sienne, ne devrait pas être un problème en cas de retournement de la conjoncture. La ministre du Travail l’a souligné au Sénat : « Il faut adapter en fonction du contexte ».

O

Lire la suite : L’État réduit sa contribution à Pôle Emploi : « S’il y a une crise, il faudra adapter », précise...

La drôle de proposition de Pôle emploi à une mère de famille

Une mère de famille au chômage s'est vue proposer une offre d'emploi pour le moins surprenante par sa conseillère Pôle emploi.

De la stupéfaction. C'est ce qu'a ressenti Hinda C. à la lecture d'un courrier envoyé par sa conseillère Pole emploi. Cette mère de famille de 42 ans est à la recherche d'un emploi depuis décembre 2018. En fin de droit en janvier 2020, Hinda C. s'active alors pour trouver du travail et passe en revue toutes les offres que lui adresse Pôle Emploi. Et, comme le rapporte Le Parisien, l'une d'entre elles a particulièrement fait bondir cette habitante de Dammarie-les-Lys.

En effet, Hinda C. s'est vue proposer un poste d'employée d'accueil polyvalente dans un hammam libertin. "Quand j'ai reçu cette annonce de ma conseillère de Pôle emploi, j'ai été très surprise ! Je ne me vois pas travailler dans un établissement libertin même si c'est près de la gare de Lyon. Je ne suis pas désespérée au point d'accepter ce type d'emploi...", s'indigne la mère de famille dans les colonnes du quotidien francilien.

Lire la suite : La drôle de proposition de Pôle emploi à une mère de famille