Difficultés de recrutement : Pôle emploi passe à la vitesse supérieure

L'opérateur public va augmenter d'un quart ses effectifs de conseillers entreprises, soit un millier en plus, d'ici au 1 er janvier 2020. Leur mission : trouver un candidat pour toute offre d'emploi non pourvue au bout de 30 jours. Ils seront remplacés par autant de CDD dont le recrutement sur trois ans a été promis lors de l'annonce de la réforme de l'assurance-chômage.

Pour le gouvernement, il y a urgence à remédier aux difficultés de recrutement, un problème dont l'ampleur freine l'activité et la baisse du chômage. Message reçu cinq sur cinq chez Pôle emploi : l'opérateur public va augmenter de près de 25 % ses effectifs de conseillers dédiés aux entreprises pour les porter à 5.300 d'ici au 1er janvier 2020, a-t-on appris de sources concordantes. Soit un millier de personnes supplémentaires et volontaires, qui seront remplacées par autant de personnes dont l'embauche en CDD avait été annoncée mi-juillet, lors de la présentation de la réforme de l'assurance-chômage mais dont l'affectation n'avait pas été précisée.

Lire la suite : Difficultés de recrutement : Pôle emploi passe à la vitesse supérieure

Pôle emploi : des offres d'emploi qui créent la polémique



Pôle emploi estime que les plateformes de livraisons comme Uber Eats ou Deliveroo sont des employeurs comme les autres. L'organisme publie sur son site des offres d'emploi pour être livreur.

Lire la suite : Pôle emploi : des offres d'emploi qui créent la polémique

Un intermittent du spectacle fait condamner Pôle emploi et obtient 47.000 Euros

Dans un jugement rendu courant avril, le tribunal de grande instance de Montpellier a condamné Pôle emploi à verser trois ans et demi d’indemnités que l’organisme devait à un intermittent du spectacle, révèle le site d’investigation Le D’Oc ce mardi.

La somme peut paraître spectaculaire. Dans un jugement rendu courant avril par le tribunal de grande instance de Montpellier, Pôle emploi a été condamné à verser une importante somme à un intermittent du spectacle : 47.000 euros révèle le site d’investigation locale Le D’Oc ce mardi 20 août. Cet intermittent avait été privé de ses allocations-chômage pendant trois ans et demi. Les 47.000 euros - qu'il a finalement touchés en juillet - représentent donc l’intégralité des indemnités chômage que Pôle emploi lui devait. Ce à quoi s’ajoutent 5.000 euros de dommages et intérêts pour préjudice moral, ainsi que 3.600 euros de frais d’avocat.

Lire la suite : Un intermittent du spectacle fait condamner Pôle emploi et obtient 47.000 Euros

Outre mer, les portefeuilles des conseillers Pôle emploi demeurent très importants et les écarts s'accentuent

Après l'ensemble du continent et la Corse, nous allons regarder la taille des portefeuilles des conseillers de Pôle emploi outre mer actualisant ce que nous avons écrit l'an dernier (voir Des portefeuilles particulièrement importants pour les conseillers de Pôle emploi Outre-mer) à partir des données fin juin 2019, afin de tenter dans les articles suivants quelques synthèses et d'introduire des correctifs.

Les chiffres concernent la Guadeloupe (14 agences dont une à Saint-Martin), la Guyane (5 agences), la Martinique (9 agences), Mayotte (2 agences) et la Réunion (17 agences), avec des nombre totaux d'inscrits très différents : 1 165 à Marie Galante et 1 268 à Jarry en Guadeloupe, 13 143 au Tampon, 10 537 à Saint-Joseph, 10 021 à Saint-André à la Réunion.

Nous mettons à part la petite agence de Saint-Pierre et Miquelon, rattachée à la Normandie, avec ses 138 inscrits, dont les portefeuilles des conseillers 55 en suivi, é9 accompagne, 50 en renforcé sont difficilement comparables et Saint-Louis à la Réunion qui ne donne qu'un seul chiffre, 329 pour le guidé

Lire la suite : Outre mer, les portefeuilles des conseillers Pôle emploi demeurent très importants et les écarts...

Des portefeuilles de taille raisonnable pour les conseillers de Pôle emploi en Corse mais des écarts qui augmentent

Après l'ensemble du continent et avant a Corse, nous allons regarder la taille des portefeuilles des conseillers de Pôle emploi en Corse actualisant ce que nous avons écrit l'an dernier (voir Des portefeuilles de taille raisonnable pour les conseillers de Pôle emploi en Corse) à partir des données fin juin 2019

Avec cinq agences dans l'île, on aurait pu s'attendre à une grande homogénéité. Pourtant les écarts ne sont pas négligeables

Pour le suivi, l'écart est passé de un à 1.7 en 2018 à 1 à 2.2 en 2019

171 dans la Plaine Orientale (qui était déjà en tête en 2118 avec 142), 78 à l'Ile Rousse

Pour le guidé, l'écart est davantage monté de 1 à 1.5 en 2018 à 1 à 2.5 en 2019

217 à Ajaccio (qui était déjà en tête l'an dernier avec 180), 85 à Porto-Vecchio Propriano (qui était déjà le plsu faible en 2018 avec 122)

Lire la suite : Des portefeuilles de taille raisonnable pour les conseillers de Pôle emploi en Corse mais des...

Méfiez-vous des fausses offres d'emploi sur internet

Les arnaques à la recherche d'emploi se multiplient.

Il faut vraiment n’avoir aucun scrupule. Sur Internet, des escrocs n’hésitent plus à déposer de fausses annonces pour soutirer de l’argent à des demandeurs d’emploi. Ils se font passer pour une entreprise du BTP, par exemple, et exigent des chômeurs plusieurs dizaines ou centaines d’euros pour leur acheter un équipement. On retrouve ces arnaques jusque sur le site de Pôle emploi !

L’organisme estime à moins de 1% la part d’annonceurs frauduleux, mais le phénomène est pris très au sérieux. «A chaque création de compte, un agent appelle le nouveau recruteur pour en vérifier l’identité, puis un algorithme filtre toutes les offres et les internautes peuvent nous signaler une publication douteuse, énumère Catherine Poux, à la direction des services aux entreprises. Mais comme les escrocs inventent toujours de nouvelles méthodes, nous faisons aussi beaucoup de prévention.»

Lire la suite : Méfiez-vous des fausses offres d'emploi sur internet